Cliquez sur le bouton "j'aime" avant de lire cet article ! Merci beaucoup ;-)



Si vous lisez cet article c’est que vous êtes probablement concerné par le tennis elbow. J’en ai eu un que j’ai réussi à soigner, du moins, je n’ai plus de gêne ni de douleur au quotidien. Mais dès que je frappe un peu plus fort dans la balle ou que j’enchaine les tournois, la douleur revient. En corrigeant votre geste et en faisant quelques séances de kiné, vous allez très largement réduire vos douleurs… En tout cas, je sais ce que vous ressentez et j’essaye de vous apporter quelques réponses dans cet article…

Le tennis elbow est une tendinite du coude qui touche tous les joueurs, quel que soit l’âge, homme ou femme. Les champions sont moins touchés par cette tendinite car ils ont « une meilleure technique » ainsi que des soins plus régulièrement.

Le tennis elbow est surtout la tendinite du mauvais geste technique à répétition. Au début la douleur arrive lorsque l’on joue, puis petit à petit tenir sa raquette devient un cauchemar, puis on souffre lorsqu’il faut serrer une main, déboucher une bouteille, ouvrir une porte ou encore se brosser les dents…

Peut-être que la cause de votre tennis elbow ne vient pas du tennis…!

Certains mouvements du quotidien favorisent l’apparition d’une épicondylite ou du tennis elbow :

  • des mouvements simultanés de rotation de l’avant-bras et de flexion du poignet comme par exemple lorsque vous frottez durant plusieurs minutes quelque chose avec une éponge…
  • attraper vigoureuse d’un objet avec rotation de l’avant-bras vers l’intérieur ou l’extérieur,
  • des mouvements saccadés de lancer,
  • des mouvements de la main pour frapper ou pousser des objets comme pousser une voiture en panne…

Ces gestes répétés régulièrement peuvent devenir dangereux et ainsi faire apparaître un tennis elbow s’ils sont exécutés en position fixe ou dans une mauvaise position et ne laissent pas à l’organisme le temps de récupérer après avoir été très sollicités.

Peut-être que votre tennis elbow vient du tennis… !

Les raisons du tennis elbow sont nombreuses. Personnellement, je me sentais à l’abri du tennis elbow car cela fait plus de 20 ans que je joue au tennis mais malheureusement…

  • le changement de style de jeu
  • le changement de cordage
  • le changement de raquette
  • la modification du grip
  • le jeu, joué avec des balles trop lourdes
  • le changement de surface
  • toute autre cause venant s’additionner aux contraintes du tennis, telle que le bricolage, la peinture, le jardinage
  • une maladie récente ou la prise de certains médicaments
  • Une mauvaise hydratation ou encore une carence en fer peuvent également abimer les fibres des tendons et favoriser l’apparition d’une épicondylite.

Comment soigner un tennis elbow ?

Méthode 1

Avec votre coach de tennis ou avec un vendeur professionnel spécialiste tennis (n’allez pas dans le célèbre magasin qui commence par un « D » et qui finit par « écathlon ») changez de matériel, vérifiez votre technique de tennis pour voir si vous ne frappez la balle trop derrière vous, pour voir si votre geste n’entraine pas justement des douleurs.

Méthode 2

Commencez par rechercher un Kiné qui pratique la méthode Sohier. C’est une manipulation douce qui permet de remettre le bras en place et ainsi relâcher les muscles. Demandez-lui également de vous faire des ondes de choc…

En changeant de raquette et en me faisant manipuler avec ondes de choc, mon tennis elbow s’est endormi… Chanceux le Loic… 😉 Puis, appliquer 10 minutes maximum de froid sur votre coude chaque jour.

Cependant, si votre kiné vous annonce qu’il va vous faire un massage transverse profond, je vous souhaite bon courage…car il va appuyer de toutes ses forces sur votre muscle afin de le relâcher…vous allez pleurer et crier, c’est certain ! lol

La reprise du tennis après un tennis elbow

Reprenez progressivement avec votre partenaire habituel en essayant d’éviter dans les premiers échanges de frapper fort dans la balle afin de favoriser votre plan de frappe devant, bras tendu pour éviter au maximum de contracter votre bras.

Quelles sont les méthodes d’avenir pour soigner un tennis elbow ou traiter une épicondylalgie ?

Parmi les méthodes actuellement à l’étude concernant le tennis elbow et dont les résultats sont plus ou moins probants, figurent la cryothérapie (corps entier à -110°C), l’oxyde nitrique, l’aproptinine, le tropistéron, la sclérothérapie sous échographie, la toxine botulique ou l’injection de sang autologue ou de plaquettes ou encore, dans un futur plus éloigné, les injections de cellules souches, les facteurs de croissance ou la thérapie génique. Certaines d’entre elles, à la limite de l’éthique médicale, ont pour but de relancer la cicatrisation et ne sont pas actuellement autorisées en France.

 

Epicondylalgie ou tennis elbow : ce qu’il faut savoir…

Une épicondylalgie est une douleur du coude provoquée par une lésion et non une inflammation des tendons de l’épicondyle du coude. Ce que l’on appelle communément tendinite n’est pas une inflammation mais une lésion des fibres des tendons.
Il n’existe pas une seule mais plusieurs formes de tennis elbow qui nécessitent une prise en charge différente.

En règle générale, il convient d’éviter les anti-inflammatoires en première intention (pendant les 8 premiers jours) qui bloquent l’inflammation nécessaire au processus de cicatrisation. Ils vont soulager la douleur provisoirement mais empêcher la guérison et les lésions tendineuses sont alors difficilement récupérables. La prise d’anti-inflammatoires explique bien souvent pourquoi les patients se plaignent, en dépit des traitements, de douleurs persistantes.

Le traitement du tennis elbow passe par la prise d’antalgiques pour soulager la douleur et par le repos complet du coude pendant une dizaine de jours, accompagnés ou non de massages. Toutes les techniques qui permettent de soulager la douleur sont conseillées.

Un patient qui ne ressent plus de douleur n’est pas nécessairement un patient guéri du tennis elbow.
Il n’y a pas de guérison sans cicatrisation complète des tendons. Le délai de cicatrisation du collagène des tendons est de 6 semaines minimum

En l’absence d’amélioration de votre tennis elbow, il est nécessaire de rechercher d’autres causes susceptibles de provoquer une lésion ou une douleur des tendons du coude ou de ralentir les délais de cicatrisation (carence en fer, problèmes dentaires, de vertèbres cervicales, infection urinaire…).

Je vais simplement vous présenter 2 courtes vidéos qui vont vous expliquer comment soigner un tennis elbow et vous verrez que lorsqu’on rencontre cette tendinite au coude appelée par les médecins une épicondylite, nous pouvons tout à fait la soigner !

Explications du tennis elbow en vidéo

Comment soigner un tennis elbow ?Lien vers la vidéo : http://www.allodocteurs.fr/bien-etre-psycho/sport-et-sante/sport-comment-traiter-un-tennis-elbow_9112.html

 

Exercices du tennis elbow en vidéo

Comment soigner un tennis elbow avec des exercices ?Lien vers la vidéo : http://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/aux-articulations/l-auto-reeducation-apres-un-tennis-elbow_16266.html