Cliquez sur le bouton "j'aime" avant de lire cet article ! Merci beaucoup ;-)



Dans cet article intitulé « le retour de service pour les nuls« , vous allez découvrir :

  • Quelle attitude avoir en retour de service ?
  • Que devez-vous observer chez votre adversaire ?
  • Au retour de service, il y a une règle…
  • Avez-vous la bonne attitude en retour de service ?
  • Quelles zones toucher en retour de service ?
  • Les réflexes en retour de service
  • Comment gérer une seconde balle ?

 

Vous allez découvrir des conseils pour améliorer votre retour de service car parfois, il vous arrive de rencontrer de sérieux problèmes sur vos retours de service et je compte vous apporter des solutions.

Parfois sur vos retours de service, vous faites des retours fautes, de faire des bois ou de ne pas centrer votre balle, de retourner trop court et de vous faire attaquer ou encore de tenter des retours de service gagnants et de les rater… En plus de pas bien détecter les trajectoires de balles, vous allez avoir du mal à breaker votre adversaire.

Quelle attitude avoir en retour de service ?

Vous devez être sur la pointe des pieds, les pieds écartés un peu plus larges que vos épaules, les genoux légèrement fléchis, sur la pointe des pieds afin de pouvoir faire des petits sauts et être plus dynamique et réactif lorsque votre adversaire frappera dans la balle. N’oubliez pas de bien tenir votre raquette devant vous.

Que devez-vous observer chez votre adversaire ?

Commencez par observer le lancer de balle de votre adversaire. En fonction de son lancer de balle ainsi que de ses habitudes de zone au service, vous devez être capable d’anticiper l’endroit où la balle de votre adversaire va tomber…

Au retour de service, il y a une règle…

Le serveur touche 7 fois sur 10 la même zone car il vise sa zone de confort.

Anticipez donc la zone que votre adversaire aime toucher et organisez-vous rapidement. Mais il existe encore mieux, car vous allez voir comment pousser votre adversaire à quitter sa zone de confort au service… Il vous suffit de vous décaler d’un petit mètre…

Ainsi, vous n’allez pas être positionné comme tous les adversaires de votre adversaires, vous allez le perturber rien qu’avec votre placement et vous allez l’empêcher de toucher sa zone de confort régulièrement et il va peut-être faire des fautes supplémentaires…

Attention, je ne vous conseille pas de perturber votre adversaire, mais par votre placement, de l’inciter à changer ses zones au service…

Avez-vous la bonne attitude en retour de service ?

Mettez votre raquette devant vous, avancez vos mains le plus loin possible.

La balle arrive vite, donc vous allez avoir un temps minimum d’organisation. C’est grâce à votre tenue de raquette extrêmement avancée que vous allez pouvoir faire une petite préparation ou j’aime bien appeler aussi une « préparation courte ». Votre raquette va tout le temps rester devant vous pour simplement toucher la balle. Pas de prise d’élan…

Plus vous préparer en retour de service, moins vous aurez de contrôle et peu précision en retour de service.

Quelles zones toucher en retour de service ?

La première zone interdite est de jouer long de ligne. Tout simplement que parce que la théorie des angles vous montre bien que jouer long de ligne va non seulement vous exposer aux fautes, mais si votre adversaire touche la balle, il va immédiatement jouer croisé et vous faire courir. Le centre vous permettra de donner un minimum d’angle à votre adversaire mais vous resterez un peu exposé à un second coup dangereux du serveur.

La diagonale bloquera complètement le serveur et vous l’obligerez ainsi à jouer croisé, sur vous. 😉

Les réflexes en retour de service

Certains souvent en perte de confiance font des retours de service slicé. Coup droit coupé, revers coupé mais ce n’est pas toujours le bon réflexe…

Lorsque la balle est lente, vous pouvez vous permettre de le faire car la balle est lente et est donc plus contrôlable…Vous pouvez faire un ship bien bas pour gêner votre adversaire dès le début du point.

Lorsque la balle arrive très vite, le fait de faire un coup coupé en retour de service va déjà vous empêcher d’accélérer la balle en retour de service et même pire, vous allez freiner la balle et vous allez aider votre adversaire à avancer dans la balle pour faire son second coup.

Vous allez devoir faire le teste de retourner lifté lorsque votre adversaire sert fort !!! Vous allez faire des fautes au début, puis, petit à petit vous allez vous régler…

Comment gérer une seconde balle ?

Vous pouvez vous amuser à tenter des retours de service gagnants sur le premier jeu de service de votre adversaire… Ainsi, il pensera tout le match que s’il sert trop doucement, il va prendre un retour gagnant… Il a un bon virus dans la tête et c’est à vous d’entretenir cette pression…

Vous, vous devez pousser à la faute votre adversaire. Ainsi, c’est vous qui dominerez l’échange.

Dans le cas où la seconde balle est forte, un retour de service lifté me semble indispensable.

Je vous invite à découvrir un article très intéressant publié par Aurélien Rieu du blog Tennis Pourcentage qui vous explique et vous montre les différentes zones à toucher en retour de service : http://www.tennispourcentage.fr/schema-tactique-tennis-retour-de-service/