Cliquez sur le bouton "j'aime" avant de lire cet article ! Merci beaucoup ;-)



Dans cet article, vous allez découvrir des méthodes pour rectifier les problèmes que vous rencontrez pour démarrer le deuxième set au tennis. Puis dans la vidéo à la fin de cet article, je m’adresse à un membre de l’Académie Progression Tennis pour lui apporter des solutions pour démarrer le deuxième set.

  • Comment démarrer votre deuxième set de la meilleure façon ?
  • Comment éviter de se faire remonter lorsqu’on mène 5-2 au premier set ?
  • Comment s’imposer dans le 3e set ?
  • Comment terminer vos matchs ?

Comment continuer de bien jouer au début du deuxième set ?

Vous arrivez à gagner correctement le premier set et très souvent au début du deuxième set vous flanchez. Dans une autre situation, vous menez 5-1 au deuxième set en ayant gagné le premier et vous vous faites remonter progressivement pour au final perdre le deuxième set et parfois même perdre au troisième set

Ce qui est très intéressant dans ces situations, c’est que tout se passe quasiment dans la tête, c’est du mental tennis à 100% mais on va voir qu’il y a un petit peu de tactique dans certains cas.

Il y a quelques années, j’ai rencontré une préparatrice mentale qui s’appelle Isabelle Inchauspé, ancienne préparatrice mentale de Mauresmo lorsqu’elle était au top de sa carrière et elle a travaillé également avec Tony Estanguet lorsqu’il a été champion Olympique. Elle a également écrit un livre : Désirer, c’est gagner !

J’étais seul avec elle dans un bureau lorsqu’elle est venu chez moi. Et elle a très rapidement commencé par un « Vas-y, je t’écoute, quel est ton problème ? Pourquoi tu veux me voir ? »… Et malgré mon jeune âge car je devais avoir 12, 13 ans, je lui ai dit que j’avais beaucoup de mal à démarrer mes deuxièmes sets au tennis et que j’avais du mal à terminer mes matchs au tennis.

Voici la réponse qu’elle m’a donnée :

Si tu ambitionnes de faire 2 tours de piste en sprint, est-ce que ça va être facile de courir toujours à la même vitesse ? J’ai répondu que petit à petit j’allais me fatiguer et aller de moins en moins vite… Puis ensuite, elle m’a proposé une deuxième option : tu fais un tour à fond, tu te reposes 5 minutes et tu refais un tour à fond. Quelle est la solution que tu choisis ?

La seconde solution me paraît beaucoup plus simple pour réussir à faire 2 tours de piste le plus rapidement possible. Et Isabelle m’a dit que c’était pareil dans le tennis…

Vous faites un premier set. Puis c’est fini. On met tout ce qui s’est passé dans ce premier set de côté. Il faut penser à vous reposer.  Puis vous allez vous concentrer sur la seconde partie qui est en fait le deuxième tour de piste.

J’ai mis beaucoup de temps avant de comprendre ce concept mental tennis et j’ai mis du temps avant de l’appliquer. J’ai même essayé pas mal de solutions pour y arriver. A la fin de chaque set, je sortais du terrain pour aller aux toilettes… Non pas parce que j’en avais envie ni pour manquer de respect à mes adversaires mais pour marquer une rupture. Il m’est arrivé également de faire un tour de terrain en footing à la fin du premier set (ça prend 30 secondes) afin de me booster, de me réveiller pour démarrer le deuxième set, pour casser ce rythme imposé dans la fin du premier set.

Et petit à petit, j’ai réussi à mieux gérer mes débuts de deuxième set… Et puis je lui ai posé une autre question… Comment faire lorsqu’on mène 5-1 et que l’on se fait remonter ?

Elle m’a répondu que cela dépendait uniquement de moi…. « Il faut que tu utilises la même tactique tennis que tu as utilisé pour arriver jusqu’à 5-1 et non pas s’arrêter de jouer et attendre que l’autre fasse la faute… ».

Voici l’exemple qu’elle m’a donné :

« Tu fais une course sur piste. Tu prends de l’avance sur ton adversaire et à 10 mètres de la ligne d’arrivée, tu t’arrêtes… ». Le comportement logique est d’accélérer pour mettre toutes les chances de son côté pour terminer la course premier.

Quelques exercices pour bien démarrer le deuxième set

Dans premier temps et dès le premier point, vous devez vous décider de dominer votre adversaire, imposer votre jeu, prendre la balle plus tôt dans l’objectif de mettre votre adversaire sur les talons, en défense afin qu’il ne puisse pas rentrer mentalement dans le deuxième set puisqu’il n’aura pas l’opportunité de le faire. De plus, le fait de vouloir dominer, prendre la balle plus tôt va vous permettre de rester actif, acteur et surtout réveillé dès le début du deuxième set tout comme lorsque vous êtes à 10 mètres de la ligne d’arrivée, il faut être à bloc !

Parfois, vous allez faire quelques fautes au début parce que vous n’êtes pas forcément habitué à dominer ou l’adversaire tiens bien le choc et vous pousse à la faute… Mais essayez toujours de décider de ce qu’il se passe sur le court.

Dans un second temps, essayez de vous lancer le défi suivant : tenir 5 frappes de balles d’affilée à chaque point ! Votre adversaire a perdu le premier set, et vous allez lui montrer à quel point vous êtes solide en tenant 5 frappes de balles à chaque point. Ces 5 frappes doivent être longues, liftées, slicées, précises afin de repousser votre adversaire sans prendre de risque.

Si votre adversaire tiens tout le temps vos 5 frappes de balle, vous devrez passer à 10. Ou peut-être remettre en question la qualité de vos balles qui je le rappelle, doivent gêner au maximum votre adversaire ou au moins le neutraliser. Vous devez lui faire comprendre que vous vous jouez avec cette valeur-là et vous allez lui demander de faire mieux que vous !

Parmi ces deux solutions, il y en a une qui va mieux fonctionner que l’autre…Entrainez-vous en cours, en match à les mettre en application. Et plus vous allez utiliser cette méthode mental tennis, plus vous allez vous sentir facile mentalement car vous aurez un plan, vous savez ce que vous devez faire, vous n’allez pas réfléchir, cogiter et vous verrez que le score va avancer très rapidement.

Quelques conseils lorsque vous menez 5-1…

Lorsque vous êtes en tête, lorsque vous menez dans le score, essayez de prendre du recul sur la situation Vous dominez très largement votre adversaire parce que ce que vous venez de faire fonctionne parfaitement bien. En jouant comme vous jouez, votre adversaire n’a pas le niveau… Le but est d’éviter de s’endormir.

Vous avez le droit de faire quelques fautes car vous avez de la marge mais vous devez impérativement continuer de dominer votre adversaire ! Appuyez un peu plus vos coups, mettez-lui la pression, montez à la volée. Vous n’avez que 4 points à marquer !

Comptez chaque point que vous marquez ! 4 points, plus que 3 points, plus que 2 points… Concentrez-vous au point par point et n’imaginez pas la victoire ou la perfs tennis que vous allez faire 😉

Dans cette vidéo, je réponds à Trollix, membre de l’Académie Progression Tennis. Vous y trouverez le même contenu que dans cet article mais exprimé différemment…